La Pépinière de la Thyle

 l'Hellèbore

Accueil

 

 

Dès le vendredi 01/2/2013

 Venez découvrir et apprendre à cultiver nos hellébores 

  un choix particulièrement étendu dans les formes et les coloris sera présenté jusqu'au 20 mars

.

- .

Tous les mercredis, vendredis et samedis de 9h à 18h  (fermer de 12h 30 à 13h)

Adresse:  pépinière de la Thyle , rue de de Nivelles 1490  Faux, court st Etienne ( pour le GPS mettre FAUX)

GSM 0032 ( 0) 479,26,38,27

Les principaux groupes d’hellébores cultivée dans nos régions:

  1.  Orientalis

  2. nigercor

  3.  Sternii

  4.  Niger

  5. Purpurascens

  6. Argutifolius

  7. Foetidus

  8. Odorus

  9. Cyclophyllus Dumetorum

 

   

 Généralité et culture des hellébores:

De nos jours, les amateurs de plantes et de beaux jardins, sont de plus en plus exigeants quant aux choix de plantes qu’ils se procurent, car l’engouement actuel pour le vert a fortement accru les connaissances. Tout comme les hémérocalles, à une autre période de l’année, les hellébores possèdent les principales qualités demandées actuellement aux plantes à savoir:

a) Etre une plante sans histoire :

Les hellébores sont des plantes très faciles à vivre. Elles s’installent sans problèmes dans les jardins( principalement les orientales et les nigercors)  sont rustique et sont rarement sujet aux maladies et autres parasites ou champignons . Attention toutefois, pas d'humidité stagnante, (drainer avec du sable si besoin, dans les argiles lourd et collants)

b) Fleurir Durant une longue période:

Les hellébores,et c’est là leur atout principal, ont une très longue période de floraison. Celle-ci est de plus située à une période pauvre en couleur,car les fleurs s’épanouissent entre la fin de l’hiver et le milieu du printemps.

c) Etre original et spectaculaire

 

Les hellébores de part leur période de floraison,  leur diversité de coloris et de forme  l’originalité de leur feuillage et la persistance de ce dernier dans bien des cas. En font assurément une des plantes les plus curieuses et attirantes du jardin moderne.

 

         

 

LE SOL : les hellebores aiment un sol frais, riche bien drainé  et un pH proche de la neutralité   (6 à 7). Les H orientalis acceptent un sol plus acide.

 (pas d’eau stagnante) il est donc bon d’adjoindre du sable du Rhin et du compost dans les sols lourd à tendance argileuse et une bonne dose de compost dans les terrains trops sablonneux

 

L’EXPOSITION : la mi-ombre semble être la meilleure exposition.     

 

L’ENTRETIEN : Il se borne à éliminer les vieilles feuilles abîmée par l’hiver pour mettre les fleurs en évidence et à adjoindre une fumure organique en automne et au printemps.

LES MALADIES : comme vu plus haut, les hellébores sont des plantes sans problème. Dans de mauvaises conditions de culture, la taches noire, la pourriture grise, la pourriture du collet peuvent apparaître. Dans ce cas arracher et recommencer en prenant plus de soins à la préparation du sol et au choix l’exposition.